Le corpus, “Samaritain” dans la bible hébraïque

Je pensais que l’aspect du corpus en hébreu biblique serait bien plus long que cela, mais en fait non, ce n’est qu’une seule et unique occurrence du mot “Samaritain” dans la Bible hébraïque, ce qui me laisse un peu perplexe, bien des hypothèses sont à étudier et leur algorithme n’a rien de simple du tout, ça commence par les substantifs en Rois et Chroniques, pour finir dans les hypothèses rédactionnelles du deuxième siècle avec son contexte historique très particulier. Toujours est-il qu’il n’y a qu’une seule occurrence du mot “Samaritain” dans le canon hébreu, en 2R17,29:

וַיִּהְיוּ עֹשִׂים, גּוֹי גּוֹי אֱלֹהָיו; וַיַּנִּיחוּ בְּבֵית הַבָּמוֹת, אֲשֶׁר עָשׂוּ הַשֹּׁמְרֹנִים, גּוֹי גּוֹי בְּעָרֵיהֶם, אֲשֶׁר הֵם יֹשְׁבִים שָׁם.

Le verset est différent dans la LXX avec les même références, je ne peux donc pas confirmer ou infirmer une attestation de /samaréios/ ou /samaritis/ pour ce passage, reste qu’il serait pertinent de regarder les traductions du mot /Samarie/ dans la LXX pour les versets similaires avec la Bible hébraïque.

Sans transition, j’ai enfin réussi à coller du Texte massorétique sur mon blog, pour ce faire il faut copier-coller depuis le site de l’Institut du Chêne à Jérusalem, le Machon Mamré:

https://www.mechon-mamre.org/f/ft/ft0.htm

Le feuilleton continue tout l’été et au-delà, je remercie vivement la bulac et encore duet pour le référencement qui fait gagner beaucoup de temps à tous.

Pour le fond, plus je réfléchis, plus je me dis que c’est une question très pertinente qui s’insère dans une réflexion bien plus large sur le fait littéraire et le fait de civilisation, ce qui sera l’objet d’un long article cet automne, surtout après avoir lu bien des choses récemment sur academia.edu : la notion d’un champ de définitions pluridisciplinaire commence à prendre forme.

(N’oubliez pas de boire de l’eau, il fait 38 demain à Paris. )


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.